Samedi 21 novembre 6 21 /11 /Nov 11:13

A. Système digestif


Le système digestif a pour fonction la dégradation des aliments en molécules simples (nutriments) et le passage de celles- ci dans le sang (phénomène de l'absorption intestinale) .

ANATOMIE DU SYSTEME DIGESTIF :

Le système digestif est formé par le tube digestif dans lequel les glandes digestives déversent leur sécrétion.

***LE tube digestif : est un conduit de calibre variable ouvert à ses deux extrémités. Il comprend de son origine à sa terminaison : la bouche - la pharynx - l'oesophage - l'estomac - l'intestin grêle - le gros intestin (côlon).

***LES glandes digestives existent en 3 variétés : les glandes parotides, submandibulaires et sublinguales.
Elles sont représentées par :
-
les glandes salivaires qui déversent dans la bouche leur sécrétion : la salive.
-
le foie, glande la plus volumineuse du corps, qui a des fonctions très importantes et produit : la bile (qui est déversée dans la première partie de l'intestin grêle : le duodénum).
-
le pancréas dont la sécrétion exocrine arrive également dans le duodénum : le suc pancréatique.
[ Le pancréas est une glande mixte, à la fois endocrine (les cellules endocrines sécrètent l'insuline et le glucagon, hormones qui n'interviennent en rien dans la digestion) et exocrine. ]
*Dans les parois de l'estomac et de l'intestin grêle existent des glandes exocrines microscopiques.

ELEMENTS DE PHYSIOLOGIE DIGESTIVE

Rôle des diastases (ou enzymes) digestives :
Les diastases sont des substances chimiques, produites par les organismes vivants, qui dégragent les macromolécules alimentaires (diastasis en grec signifie "séparation").

L'absorption des aliments :
Elle se fait à travers la parois de l'intestin grêle vers le sang.
- les nutriments gagnent les capillaires sanguins.
- les lipides alimentaires après de multiples transformations passent dans la lymphe, mais rejoignent la grande circulation par le conduit thoracique.



B. Le système respiratoire


Le système respiratoire a pour role de capter dans le milieu extérieur le dioxygène (O2) et d'expulser dans ce même milieu extérieur le dioxyde de carbone (CO2) produit par les cellules

ANATOMIE

Le système respiratoire comprend les voies respiratoires et les poumons.

*** LES voies respiratoires sont constituées de conduits relativement rigides, qui acheminent l'air jusqu'aux poumons.
-fosses nasales = permettent de filtrer, d'humidifier et de réchauffer l'air
-le pharyns ou la gorge = partie commune au système respiratoire et au système digestif
-le larynx = comporte les cordes vocales qui permettent de parler
-la trachée = conduit cartilagineux qui prolonge le larynx (anneaux = cartilage = tissu conjonctif)
-l'arbre bronchique = formé par la division de la trachée en deux bronches principales, droite et gauche, qui entrent dans les poumons et se ramifient à la manière des branches d'un arbre pour se terminer par des bronchioles.

***LES poumons abritent l'arbre bronchique. A l'extrémité de l'arbre bronchique, chaque bronchiole se termine par plusieurs sacs alvéolaires, constitués chacun d'alvéoles pulmonaires qui représentent la zone où se font les échanges gazeux grâce à un riche réseau vasculaire.



C. Le système urinaire

Le système urinaire a pour rôle essentiel l'élimination des déchets métaboliques azotés comme l'urée.

ANATOMIE

Le système urinaire est constitué des reins et des voies urinaires.

***LES reins sont des organes pairs. Ils pèsent chacun entre 120 et 150 grammes et sont situés de part et d'autre de la colonne lombale (entre la douzième vertèbre thoracique et la troisième vertèbre lombale).
¤ Chaque rein est surmonté d'une glande surrénalen sans rapport physiologique avec lui.
***LES voies urinaires comprennent : les uretères, par où s'écoule l'urine élaborée par les reins, la vessie, réservoir musculo- membraneux, l'urètre, par où l'urine accumulée dans la vessie est rejetée à l'extérieur au niveau du méat urinaire.

PHYSIOLOGIE / LE TRAVAIL DU REIN

La dégradation des glucides et des lipides aboutit à la formation de CO2 qui est éliminé par les poumons. L'urée, l'acide urique et la créatinine sont des déchets azotés dont le rein assure l'élimination. En effet, les acides aminés qui résultent de la digestion des protéines ne peuvent pas être mis en réserve. Ils sont utilisés pour la synthèse de nouvelles protéines spécifiques (croissance, renouvellement cellulaire, cicatrisation). Si l'alimentation comporte un excès de protéines, les acides aminés sont dégradés et il en résulte des déchets azotés éliminés par les reins. Les reins éliminent aussi des substances étrangères à l'organisme, telles que les médicaments.

D. Le système locomoteur


Le système locomoteur est représenté par le squelette et ses articulations et les muscles.

ANATOMIE

Le squelette constitue la charpente interne qui soutient et protège les autres organes du corps. Il est formé de structures rigides, les os, qui sont munies de systèmes d'unions, les articulations. Sur les os s'attachent les muscles (on parle d'insertion des muscles).
Le squelette est formé d'un squelette axial, sur lequel se fixe le squelette appendiculaire.
***LE squelette axial comprend : la tête osseuse, la colonne vertébrale et le squelette thoracique.
***LE squelette appendiculaire comprend : les deux membres supérieurs et inférieurs, qui sont "appendus" au squelette axial par l'intermédiaire de ceintures (os des épaules et os des hanches).

























Par Maïté - Publié dans : Biologie générale
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Retour à l'accueil

Description

Recherche

Recommander

Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés